Photo : Gianni Basso

D'un Pallazo à une méga-boutique à Rome

Nouvelle coupole de verre et d'acier dans le centre historique

Un bâtiment peut-il aujourd'hui, de manière réaliste, constituer la perfection exacte d'un projet ? C'est possible si l'on considère la "Nuvola" et la "Lanterna" réalisées par Stahlbau Pichler pour Fuksas. La signature du Studio, le diamant de verre et d'acier à géométrie variable serti au sommet de l'ancien bâtiment de l'Union militaire, s'intègre parfaitement dans le centre historique de la capitale. Le projet dans son ensemble est une architecture qui dénonce sa propre époque, démontrant l'importance, même pour la Ville éternelle, de construire une modernité qui dialogue avec le passé, affirmant la valeur d'elle-même. Le Palazzo a été construit au début des années 1900 et compte quatre étages utilisés pour les activités commerciales. Le projet de récupération proposait deux approches : la lumière sur la peau du bâtiment, l'ingénierie pour la structure interne (appelée "Lanterna") et pour le toit (appelée "Nuvola").

Lanterna et Nuvola

Une modification importante concerne la création de la structure centrale en acier qui, partant du bas du bâtiment, s'élève et traverse les quatre étages, émergeant au sommet avec le recouvrement d'une terrasse panoramique d'environ 300 mètres carrés. Deux types de verre ont été utilisés : un double vitrage hautement sélectif pour la Nuvola et un vitrage simple couche pour la Lanterna ; les deux éléments vitrés sont constitués d'environ 1 000 modules triangulaires, chacun de taille différente, couvrant environ 2 000 mètres carrés. La technologie de construction adoptée est intéressante : une structure résistante grâce à sa forme, non pas à cause des sections des profils mais à cause du concept médiatisé par les structures de poussée typiques des arcs romains antiques. Dans le détail, les surfaces vitrées sont soutenues par des tiges d'acier rigides, constituées de profils laminés sur mesure en S275 et S355. L'utilisation de la plate-forme Bim (Building Information Modeling), qui favorise la collaboration entre les clients et les fournisseurs externes, réduisant ainsi les coûts finaux, a été d'une importance fondamentale dans la gestion de toutes les phases du processus, de la modélisation aux calculs structurels, des achats à la production.

Un point de repère contemporain

D'un point de vue architectural, la structure est immédiatement devenue un point de repère contemporain et un nom de lieu reconnu ; la nouvelle coupole est haute de 8 m et sa géométrie de base triangulaire contient des connexions verticales, des pièces de service, des pièces accessoires et une partie des systèmes. Le vide ainsi créé sur toute la hauteur permet de voir les différents étages, dont chacun ouvre au public un espace caractérisé par des sols décorés de "bulles" de tailles et de couleurs différentes, dans des tons de rouge, d'orange et de violet sur un fond blanc. Le rez-de-chaussée, conçu pour abriter un grand bazar, est également un espace ouvert et perméable qui relie la Via Tomacelli à la place adjacente. Le mobilier a également été conçu par le Studio Fuksas, principalement en fibre de verre et en privilégiant les lignes fluides.

Un escalier avec des marches en verre éclairées par des LED et des surfaces réfléchissantes complète la décoration intérieure et relie les espaces. Enfin, un sol en verre au rez-de-chaussée permet de voir certains des vestiges archéologiques mis au jour lors des travaux.

Photos: Gianni Basso (projet fini); Stahlbau Pichler srl (images chantier) Courtesy of Fondazione Promozione Acciaio and Pichler Projects Srl
  • Palazzo dell'Ex Unione Militare, Via del Corso - Via Tomacella, Roma (IT)
    Localisation
  • Sigi srl
    Maître d'ouvrage
  • Massimiliano and Doriana Fuksas
    Architecte / Concepteur
  • Tecnobrevetti Srl / Esa Engineering
    Bureau d'études
  • CEV spa
    Entrepreneur général
  • Stahlbau Pichler Srl (Pichler Projects Srl)
    Constructeur métallique

© 2021 - Infosteel